La vengeance est douce au coeur de...

Publié le 20 Février 2017

 

Il fut un temps où le plaisir de naviguer n’attirait pas l’attention de qui que ce soit, mais depuis que les millionnaires ont opté pour ce mode de transport pour se donner un peu de panache, l’attrait pour les brigands d’aller dépouiller ces derniers a décuplé. Le Somalien, Jadmir Burco, ne laisserait pas passer cette occasion d’affaires, d’autant que cette nouvelle mode de venir harponner tous les calibres de navires s’avérait fort lucrative.

 

Au fond de son cœur perfide, Jadmir Burco ourdissait une vengeance qu’il irait bientôt porter directement sur les flancs du yacht d’Ari Amy. Il lui ferait payer d’oser se pavaner avec son Princess Dream en se moquant de ceux qui lui versaient des millions. Maintenant qu’il pouvait voguer au large, monsieur Burco mettrait à exécution son plan.

 

La nouvelle caravelle de Jadmir, baptisée « J’admire », déploya ses voiles accrochées aux trois-mâts et vint accoster avec grâce au port de Berbera. Il ne lui manquait plus maintenant qu’un pavillon arborant une tête de mort encadrée par deux sabres.

 

 

Rédigé par Robert Alair

Publié dans #Le Princess Dream

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fabymary POPPINS 20/02/2017 19:07

Et quand on voit que la famille notamment ex gendre peut te jalouser, nous on l'a vu depuis l'arrivée dans cette maison ça a été fou, de suite énorme jalousie et on le paie tous depuis alors les autres faut mieux ri:en dire de sa situation, c'est idiot ça, je dis toujours des gens ont plus, d'autres moins et je jalouse pas ceux qui ont plus, tant mieux pour eux, bisous

Robert Alair 20/02/2017 19:22

La jalousie et l'envie, deux vices à proscrire.

Fabymary POPPINS 20/02/2017 18:36

On dit que pour vivre heureux il faut vivre caché et je pense qu'en effet c'est mieux, bisous

Fabymary POPPINS 20/02/2017 19:04

c'est un dicton et il s'avère vrai, bisousssss

Robert Alair 20/02/2017 19:00

Je me demande où tu as pêché cette information, bien que je sois en partie d'accord qu'éviter ses semblables peut être salutaire à bien des égards.