Madame Angela Williams

Publié le 10 Février 2017

Lorsque les yeux du beau Carlos croisèrent ceux d’Angela, il se produisit une réaction que même Anthony reconnut sans peine : un coup de foudre. Elle buvait ses paroles, conquise de surcroît par cet accent espagnol si savoureux.

 

- Pourquoi ne resteriez-vous pas à dîner, chers amis ?

- Si ! Gracias ! Bellisima señorita ! Minauda Carlos.

- Avec plaisir. Conclut monsieur Locas, qui n’en espérait pas moins.

 

Son invitation à partager un repas fut cordialement acceptée par les deux samaritains et ce ne fut pas long qu’associant champagne, vin, bouffe, piscine et spa, ils se retrouvassent bientôt… au lit. Madame Williams ne se formalisait pas des principes jugés tabous par plusieurs. Elle voguait parfaitement à l’aise sur les eaux troubles de la sexualité depuis le décès de son mari. Elle ne voyait pas d’objection à coucher avec deux hommes et s’amusa beaucoup à les satisfaire. Il est vrai que feu son époux, pas vraiment porté sur la chose, l’avait laissé sur son appétit pendant de nombreuses années.

 

Lisez la suite en vous procurant le roman : Le Princess Dream

Rédigé par Robert Alair

Publié dans #Le Princess Dream

Repost 0
Commenter cet article

Fabymary POPPINS 11/02/2017 18:55

WAOUHHHHHHHHHHHHHH caliente et j'aime ça, bisous

Fabymary POPPINS 13/02/2017 15:33

TOUTTTTTTTTTTTTTT

Robert Alair 12/02/2017 04:21

Merci d'aimer ça ! Bien que cela ne soit pas très explicite de ta part. Tu aimes quoi au juste ?