Carlos et ses délires.

Publié le 27 Janvier 2017

 

C’est alors que lui revient à l’esprit la troublante Claudi. Il avait encore en mémoire le parfum qu’exhalait son corps voluptueux, la féminité à l’état pur, la passion érotique sous toutes ses coutures. Cette femme le plongeait dans le désarroi. Il l’avait à sa merci et il n’en a même pas profité ! Comment est-ce possible ? Carlos le séducteur. Carlos le profiteur. Elle reposait entre ses mains et pourtant en aucun moment il ne lui vint à l’esprit de profaner sa beauté. C’est avec cette même sollicitude qu’il entreprit à l’Hôtel W de la déposer sur le lit et de la dévêtir, telle une vestale préparée pour une cérémonie initiatique. Épuisée d’avoir bu et dansé toute la soirée, Claudi s’endormit sur l’oreiller comme un bébé, laissant le Colombien pantois et tout excité. Il ne savait plus quoi faire. Il hésitait à la friponner ainsi, il préféra la regarder dormir. N’eut été l’appel téléphonique de Pablo à cette heure tardive et qui réclamait son retour au bercail, il aurait sans doute succombé à ses instincts licencieux.

 

Chapitre 24 du Princess Dream.

Rédigé par Robert Alair

Publié dans #Le Princess Dream

Repost 0
Commenter cet article